The news is by your side.

Le cœur d’un cycliste espagnol lâche : Le « Titan Desert » endeuillé

0 123

Ernesto Escolano, 50 ans, avait souffert d’une crise cardiaque entre Merzouga et Ksar Jdaid, dans une journée marquée par une chaleur intense sur les 102 km du parcours, rapporte La Voz de Galicia. L’équipe médicale a dû intervenir d’urgence au kilomètre 82 pour porter assistance au ressortissant et stabiliser sa condition, avant qu’un hélicoptère ne le transfère d’urgence vers le CHU de Marrakech.

Malgré les efforts médicaux déployés, E. Escolano a malheureusement perdu la vie, se sont attristés les organisateurs de la course. Il concourait dans la catégorie Master 50 et portait le maillot de Krypteia. Il a terminé la première étape du Titan Desert en 357e position avec un temps de 6h35min28s.

L’organisation, ainsi que les participants, l’équipe médicale, les sponsors et toute la capsule qui accompagne la course, ont adressé leurs condoléances et leur affection à la famille du défunt et à ses proches, rapporte-t-on.

En 2019, un autre Espagnol, Fernando Civera, avait également perdu la vie à 46 ans des suites d’un arrêt cardiaque lors de la deuxième étape de l’évènement, alors qu’il se trouvait dans une «zone compliquée de dunes, en dehors de la zone habituelle marquée par les équipements de navigation».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.