Le FSB démantèle une cellule de Daech à Saint-Pétersbourg

Plusieurs partisans de Daech ont été interpellés par le FSB, mercredi, à Saint-Pétersbourg. Ils prévoyaient des assassinats de militaires et de membres des forces de l’ordre avant de rejoindre le Moyen-Orient, indiquent les forces sécuritaires russes. 

0 5 497
Le FSB démantèle une cellule de Daech à Saint-Pétersbourg

Le Service fédéral de sécurité (FSB) de la Fédération de Russie, en collaboration avec le ministère russe de l’Intérieur, a mis fin aux activités d’une cellule terroriste saint-pétersbourgeoise composée de sept ressortissants de la république du Tadjikistan.  Cette cellule terroriste, impliquée dans le financement de l’organisation terroriste internationale Daech, fait également l’objet d’investigations visant à établir sa participation à la propagande du terrorisme et le recrutement de citoyens russes par des organisations terroristes, a annoncé le centre de relations publiques du FSB dans un communiqué. 

Selon cette même source, les personnes interpellées envisageaient plusieurs assassinats de militaires et de membres des force de l’ordre russes avant de se rendre au Moyen-Orient, où elles comptaient rejoindre des groupes terroristes internationaux. Parmi eux figure Idibek Kamilov, membre actif de Daech poursuivi pour «assistance aux activités terroristes par le biais du financement», a annoncé le site d’informations des autorités de Saint-Pétersbourg.  Les moyens de communication et les cartes bancaires utilisés par les personnes interpellées ont été saisis à leur domicile. L’enquête se poursuit.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus