The news is by your side.

Le Maroc face à la Covid-19 : Baisse continue des contaminations et des décès

149

Le bulletin établi par les services du ministère de la Santé assure que lundi, 917 cas du nouveau coronavirus ont été enregistrés au Maroc. Ainsi, le total de personnes infectées depuis le début de la crise sanitaire dans le pays a atteint 905 564.
On précise aussi qu’on est en présence de 29 840 cas actifs sous traitement. 1 764 patients restent dans un état critique, dont 175 nouveaux cas lors des dernières 24h. 66 sont sous intubation et 917 sous ventilation non invasive. Le taux d’occupation des lits de réanimation Covid-19 a atteint 33,7%.
Plus, indique-t-on, le ministère a enregistré 4 451 nouvelles guérisons, portant à 862 106 le nombre total, avec un taux de rémission de 95,2%. Par contre, 72 morts ont été recensés, portant à 13 618 le nombre de personnes décédées à cause de la Covid-19, soit un taux de létalité de 1,5%.
Sur le plan vaccinal, on indique aussi que 20 154 375 personnes ont déjà reçu la première dose du vaccin contre la Covid-19, alors que 16 667 989 personnes en ont reçu la deuxième.

Vaccination tous azimuts
A signaler aussi que le comité national scientifique et technique de la vaccination contre la Covid-19 a donné son aval pour vacciner les enfants non scolarisés et sans domicile fixe âgés de 12 et 17 ans, afin de contenir la propagation du virus et atteindre l’immunité collective. Dr Moulay Said Affi, membre du comité, a indiqué dimanche aux médias que le processus de vaccination des élèves se déroule «conformément au programme fixé par les autorités».
Le responsable a ajouté que le comité a recommandé la nécessité de vacciner également les enfants non scolarisés, appartenant à la même tranche d’âge. «Nous attendons l’achèvement de la vaccination des élèves des établissements publics et privés, en plus de ceux des missions étrangères, après quoi le Maroc commencera à vacciner tous les enfants appartenant à cette tranche d’âge», a-t-il confirmé.
Concernant les enfants âgés entre 3 et 11 ans, le responsable a révélé que le comité a discuté de cette question mais n’a pas encore émis de recommandations. «Nous attendons l’achèvement de la vaccination des élèves des établissements scolaires, et nous continuerons à suivre les études menées dans ce cadre», a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :