The news is by your side.

Le match DHJ vs RCA comptant pour la 9e Journée de Botola Pro D1 renvoyé aux calendes grecques !

48

Deux mois se sont déjà écoulés sans que la FRMF ne trouve utile et urgent  de sortir de sa sempiternelle léthargie pour trancher le litige qui oppose le RCA à ladite Ligue Professionnelle, présidée par le président du WAC, le très controversé Saïd Naciri.

Minée par les conflits d’intérêts des dirigeants des clubs et par l’absence d’organes d’arbitrage indépendants et élus, la FRMF joue l’attentisme en attendant que les enjeux du classement en particulier se décantent. Ce qui n’étonne personne quand on sait que les présidents de la FRMF et ladite la Ligue Professionnelle de Football défendent d’une manière ou d’une autre les intérêts de leurs clubs.

La lenteur déconcertante en est de même dans les litiges de joueurs, entraîneurs avec leurs clubs dont un nombre important sont soumis à la FIFA ou au TAS. 

Faut-il dire que le fair-play au sens large du terme fait défaut aux championnats de toutes divisions confondues. Des championnats qui sont organisées sans cahiers des charges notamment de ladite BOTOLA PRO et sans mécanismes indépendants de contrôle. Quant au fair-play financier, n’en parlons pas. 

Et ce n’est pas la ‘’bonne santé des clubs du football marocain’’ qui nous fera dire que la FRMF et sa clique et non sa ligue sont entre de bonnes mains. 

Et si l’état d’urgence sanitaire se poursuit jusqu’à fin avril prochain, il vaut mieux raccrocher les crampons pour déclarer une saison sportive blanche. Ce qui rendra falot DHJ vs RCA !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :