Le MUR juge « le blocage » gouvernemental tout bénéfice : La domination idéologique en question

0
Ceux qui croyaient que le PJD n’a pas de projet de société spécifique se trompent. Enormément. Le MUR qui agit comme vecteur d’une idéologie passéiste maintient ses moteurs allumés par tous les temps. Objectif, gommer les clivages pour mieux féconder la pensée unique. Le plus démocratiquement possible. Ahmed Raissouni, parrain de l’idéologie « frériste » en est le porte-voix. Que l’on en juge sur pièce !
« Le blocage opéré par l’Etat, représenté par le ministère de l’Intérieur, est bénéfique », assure le dirigeant du Mouvement unicité et réforme (MUR), le revers idéologique de la médaille du PJD, A. Raissouni. Répondant aux questions de la chaine qatarie Al Jazeera le 17 janvier sur le blocage auquel est confronté le parti d’Abdelilah Benkirane depuis sa victoire aux législatives du 7 octobre dans les négociations en vue de la formation du gouvernement, il souligne que cette situation est de nature à permettre au MUR et au PJD de ne pas « être absorbés à 100% par la politique comme les Frères musulmans en Égypte et le parti Ennahda en Tunisie ». En d’autres termes, assure A. Raissouni, le statu quo permet au prolongement idéologique du PJD de se concentrer sur ses activités de « prédication, d’éducation et de réforme de la société ». Cette dernière tâche représentant, assure le patron du MUR, le principal objectif de son mouvement. En misant ainsi sur l’hégémonie idéologique de l’islamisme dans la société, A. Raissouni assure que le PJD était pleinement disposé à travailler main dans la main « avec les démocrates, les modernistes, les panarabistes » en vue de participer à la « réforme de l’État ». A charge pour tous les partenaires « nommés » de s’ouvrir sur lui en servant de courroies de transmission à une hégémonie qui ne dit pas son nom. Voilà qui éclaire d’un jour nouveau le « soft power » sur lequel PJD et MUR bâtissent, dans un bel ensemble, leur suprématie. Qui dit mieux !

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus