The news is by your side.

Le patron de la clinique Achifaa derrière les barreaux : De lourdes charges pèsent sur le prévenu et ses acolytes

0 392

L’arrestation est intervenue après que le juge d’instruction de la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a décidé de poursuivre le médecin, propriétaire de la clinique Achifaa à Casablanca, et les sept autres prévenus pour détournement de donations supposées être collectées pour effectuer la prise en charge médicale de patients en situation de pauvreté. En raison du caractère répétitif et d’exploitation de la vulnérabilité des victimes, la justice a retenu la poursuite pour traite d’êtres humains, en plus de celle d’escroquerie, ont rapporté plusieurs médias de la place.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) avait indiqué plus tôt, via un communiqué, que la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a déféré, samedi devant la Cour d’appel de Casablanca, 8 individus, pour soupçons d’escroquerie, de faux et d’usage de faux.

Selon l’enquête, les mis en cause sont impliqués dans la constitution d’une bande criminelle visant à collecter des sommes d’argent auprès de bienfaiteurs sous couvert de s’acquitter des frais d’hospitalisation de patients démunis. Les patients étaient tous soignés dans la clinique où exercent la majorité des suspects qui gonflaient frauduleusement les factures afin de soutirer d’importantes sommes d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.