Le pétrole réunifie le Soudan

Depuis le renouvellement de l’accord pétrolier signé en 2012 entre les deux Soudans, les discussions vont bon train pour renforcer les efforts dans le développement de leur secteur pétrolier respectif. Des questions techniques et financières ont ainsi été abordées à Khartoum.

0
Le pétrole réunifie le Soudan

Le 23 septembre dernier, le ministre du Pétrole du Soudan du Sud était en visite à Khartoum au Soudan, pour discuter des moyens de renforcer la coopération technique dans le secteur pétrolier.

Khairi Abdel-Rahman, ministre de l’Energie et des Mines par intérim du Soudan s’est félicité de cette visite, affirmant que le pays est prêt à apporter tout le soutien technique nécessaire au Soudan du Sud. De ce fait, l’acheminement des équipements destinés aux champs pétrolifères sud-soudanais via le port maritime de Port Soudan et l’échange d’expertise seront facilités, grâce au travail conjoint des équipes techniques.

En outre, il a affirmé que cette collaboration permettra d’augmenter la production pétrolière, de superviser le flux des équipements des champs et de reprendre les activités sur le bloc 5A.

Notons que des dispositions financières ont également été énoncées en vue de parvenir à un compromis pour la satisfaction des intérêts communs.

On estime que le Soudan du Sud possède la troisième plus grande réserve de brut en Afrique subsaharienne avec une production d’environ 170 000 barils par jour tandis que celle du Soudan est estimée à un peu plus de 63 000 barils par jour.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus