Le roi s’engage à convoquer prochainement la 21e session du Comité Al-Qods

Le Roi Mohammed VI a adressé un message à Mahmoud Abbas, président de l’Etat de Palestine, dans le quel le Souverain a exprimé sa satisfaction du contenu de l’entretien téléphonique important qu’il avait eu avec lui le 10 décembre, empreint d’un dialogue fructueux et d’interaction sur la position constante du Royaume à l’égard de la question palestinienne.  

0
Le roi s’engage à convoquer prochainement la 21e session du Comité Al-Qods

Le Roi a également réitéré la position marocaine constante soutenant la question palestinienne, fondée sur la solution à deux Etats, comme convenu internationalement, ainsi que l’attachement aux négociations entre les parties palestinienne et israélienne, comme seul moyen de parvenir à un règlement définitif, durable et global de ce conflit.

En sa qualité de président du comité Al-Qods, le Roi a réaffirmé qu’il ne ménagera aucun effort pour la préservation de l’identité historique et ancestrale de cette ville sainte, en tant que terre de cohabitation entre les religions monothéistes, et continuera de défendre le statut spécial de la ville d’Al-Qods Acharif et le respect de la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes et du cachet musulman de la ville sainte et de la mosquée Al-Aqsa.

Le Souverain a, de même, affirmé que le Maroc place toujours la cause palestinienne au même rang que la question du Sahara marocain et que l’action du Maroc en vue de consacrer sa marocanité ne se fera jamais, ni aujourd’hui ni dans l’avenir, au détriment de la lutte du peuple palestinien pour recouvrer ses droits légitimes, et qu’il poursuivra son engagement constructif pour l’instauration d’une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient.

Le Souverain a informé le président Mahmoud Abbas qu’il convoquera prochainement une réunion de la 21e session du comité Al-Qods, au Maroc, qui examinera les moyens de renforcer la préservation du statut spécial de la ville d’Al-Qods Asharif, et de contribuer à la protection de l’inviolabilité de ses sites historiques et civilisationnels, sa symbolique spirituelle et son identité religieuse.

De même, il sera procédé prochainement à l’actualisation des structures de l’agence Bayt Mal Al-Qods Acharif dans la perspective de lui donner un nouveau souffle qui lui permettra, sous la supervision personnelle du Roi, de poursuivre la réalisation de plans et programmes tangibles, dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’habitat, ainsi que tout ce qui se rapporte au volet social au profit des habitants palestiniens d’Al-Qods.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus