The news is by your side.

L’équipe A. Akhannouch prend part au premier Conseil des ministres : Deux gabarits nommés ambassadeurs à Paris et Bruxelles

0 293

Au cours de ce Conseil des ministres, le premier avec la nouvelle équipe gouvernementale menée par Aziz Akhannouch, Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’économie et des finances, a exposé devant le Souverain sur les orientations générales du PLF 2022.Il s’agira, en fait, de donner à la nouvelle loi de Finances un contenu en lien avec le Nouveau modèle de développement sur lequel l’actuelle majorité devrait plancher.
Le conseil des ministres a été par ailleurs marquée par deux importantes nominations au sein de la diplomatie marocaine. Ainsi, Mohamed Benchaaboun a été désigné nouvel ambassadeur du royaume en France. Attendu à la tête de Bank Al-Maghrib où la rumeur le pressentit comme remplaçant d’Abdellatif Jouahri, l’ancien ministre des Finances du gouvernement Saad-Eddine El Othmani remplace à cet important poste diplomatique Chakib Benmoussa, nommé ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.
Pour sa part, Youssef Amrania été nommé ambassadeur auprès de l’Union européenne.Ce diplomate de carrière, ancien secrétaire général au ministère des Affaires étrangères et ex-ministre délégué au même département sous le cabinet Benkirane I, quittera Pretoria, où il est ambassadeur depuis août 2018, pour se rendre à Bruxelles. Il remplace à ce poste Ahmed Rahhou, nommé depuis le 22 mars à la tête du Conseil de la concurrence.
Le conseil des ministres a aussi procédé à une révision de la loi organique relative aux nominations aux fonctions supérieures.
Le projet de loi adopté a donc ajouté à la liste des établissements publics dont la nomination des responsables fait l’objet de délibérations en conseil des ministres, l’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (officiellement en vigueur depuis le 22 juillet) ; l’Agence nationale de gestion stratégique des participations de l’Etat et du suivi des performances des établissements et entreprises publics (publiée au Bulletin officiel du 5 août) et l’Agence nationale des eaux et forêts (BO du 19 août).
Le conseil des ministres a aussi approuvé le changement de la dénomination de la«Société d’investissements énergétiques», qui prendra désormais le nom de «Société d’ingénierie énergétique».
La réunion de Fès du 17 octobre a également permis d’ajouter trois établissements publics à la liste des sociétés publiques dont les responsables sont nommés en conseil de gouvernement. Il s’agit de la Fondation des œuvres sociales du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, celle du département des eaux et forêts et celle du département ministériel chargé de la pêche maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.