The news is by your side.

Les jeunes face aux dérives digitales : Le Maroc lance E-Himaya

0 319

Cette plateforme a pour objectif d’inculquer les bonnes pratiques et les techniques d’usage sécurisé du digital auprès des enfants et de proposer aux encadrants des solutions et des outils pratiques à même d’éduquer et protéger les enfants des risques et menaces du digital.
La première version de la plateforme E-Himaya, disponible en arabe et français, permet d’accéder à des conseils utiles, des contenus ludiques et des bonnes pratiques en matière de sécurité numérique et de prévention. Il est prévu de l’enrichir par d’autres contenus (vidéos, capsules, jeux ludiques, bande dessinée, etc.) ainsi que l’organisation des activités de sensibilisation et de communication.
S’exprimant à cette occasion, Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme administrative, a relevé que la plateforme représente un grand pas en avant pour instaurer une culture digitale et promouvoir un usage sécurisé du digital par les enfants.
Pour sa part, Mohamed Idrissi Melyani, directeur général de ADD, a indiqué que le lancement officiel de la plateforme s’inscrit dans le cadre des efforts visant l’instauration de la culture digitale, la promotion de la diffusion des outils numériques et le développement de leur usage.
Cette plateforme est le fruit d’un travail collaboratif entre les membres d’un Comité composé du ministère de la Justice, celui de l’Éducation nationale, celui de la Solidarité, celui délégué auprès du Chef du gouvernement chargé de la Transition numérique, Bank Al Maghrib, la Haute autorité de la communication audiovisuelle, la direction générale de la sécurité des systèmes d’information, la Gendarmerie royale, la direction générale de la sûreté nationale, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications, l’ADD et l’Observatoire national des droits de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.