LESIEUR CRISTAL : A la diète…

Dans un contexte national difficile marqué par une mauvaise année agricole et une conjoncture internationale défavorable et malgré la progression des ventes (plusieurs lancements de produits, ELKEF liquide et ELKEF poudre, le dynamisme des produits LESIEUR 3G et HUILOR), et le renforcement de ses activités huile de table et savon à l’export, LESIEUR CRISTAL affiche des réalisations financières en dégradation à l’issue du 1er semestre 2016 comparativement à la même période de l’exercice écoulé. En effet, le chiffre d’affaires consolidé de la filiale marocaine du Groupe AVRIL ressort en baisse de 2,7% à 1 949 M Dhs, impacté notamment par la rareté des opportunités d’exportations de l’huile d’olive marocaine après la détente des cours à l’international. De son côté, le résultat d’exploitation consolidé se dégrade de 18,2% à 121 M Dhs, suite à la forte pression sur les prix de vente de l’huile de table induite par la morosité de la conjoncture et au recul des exportations de l’huile d’olive. La marge opérationnelle, elle, perd 1,2 points à 6,2%. Compte tenu de ce qui précède, le RNPG se détériore de 8,8% à 93 M Dhs (soit 43% de nos prévisions non encore ajustées). Au volet des comptes sociaux, le spécialiste national des huiles et corps gras enregistre des revenus en dépréciation de 4,3% à 1 904 M Dhs pour un REX en repli de 13,6% à 127 M Dhs et une capacité bénéficiaire en contraction de 8,9% à 82 M Dhs, soit une marge nette sociale de 4,3% (vs. 4,5% au S1 2015). En termes de perspectives, le Groupe ambitionne de poursuivre ses efforts d’amélioration continue, en optimisant ses charges opérationnelles et en mettant en œuvre ses chantiers stratégiques ainsi que ses projets d’innovation.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus