L’état d’urgence sanitaire prolongé d’un mois 

Point de surprise ! La chape de plomb qui plane sur le pays depuis mars dernier est maintenue. Ainsi en a décidé le Conseil du gouvernement réuni jeudi à Rabat. L’Exécutif a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 novembre prochain, et ce dans le cadre des efforts de lutte contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

0
L’état d’urgence sanitaire prolongé d’un mois 

«Le projet de décret, présenté par le ministre délégué auprès du chef du gouvernement, vise à prolonger la durée de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national du samedi 10 octobre à 18h au mardi 10 novembre à 18h», précise le communiqué de presse du conseil du gouvernement.

«Compte tenu du contexte et tout en veillant à ce que les mesures prises correspondent à la situation épidémiologique des différentes régions et provinces, le texte du projet de décret autorisé à l’autorité gouvernementale chargée de l’Intérieur de prendre les mesures nécessaire à l’échelle nationale conformément à ces données, en plus de donner aux Walis et gouverneurs les prérogatives nécessaires», précise-t-on.

L’Exécutif auquel on reproche d’avoir géré à la hussarde la pandémie n’est absolument pas à l’abri de la critique au regard de l’évolution dramatique des contaminations. Et ce en dépit des mises sous cloche partielles de plusieurs régions dans le pays. Mais ce qui inquiète au plus haut degré est la situation épidémiologique qui sévit à Casablanca, coeur battant de l’économie nationale, alors que l’infrastructure sanitaire ne suit pas. Et comme pour jeter de l’huile sur le feu, les autorités de la ville ont décidé de fermer les robinets face aux besions exprimés par la Santé. Un aveuglement qui n’a d’égal que l’égo hypertrophié du maire qui n’a pas encore repris son souffle depuis le dernier déplacement de Khalid Ait Taleb à Casablanca. Visite au cours de laquelle le ministre de la Santé n’a pas jugé bon de se réunir avec les gestionnaires de la capitale économique. Ce n’est certainement pas de la sorte que l’on réussira à endiguer la propagation du virus qui semble avoir déteint sur les élus locaux… 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus