Lhoucine Louardi : ALLEZ, DU NERF !

0 73

Pr. Louardi est au fait de ce qui ne se passe pas bien dans la santé. Lhoucine que ses amis ont souvent sollicité lorsqu’il officia au CHU de Casablanca sait à quoi s’attendre en termes de soins. En praticien, et le ministre n’a pas attendu longtemps pour faire des tournées d’inspection un peu partout dans le pays, il n’ignore pas, non plus, que les établissements de santé sont gangrénés par la corruption. Même les interventions sollicitées en faveur de quiconque, riche ou pauvre soit-il, se monnayent. Là, il n’y a pas de vaccin à inoculer pour prévenir le mal. Ni de traitement susceptible de circonscrire une maladie qui corrompt le corps social. Mais il y a aussi « l’évolution théorique » que nombre de citoyens n’arrivent pas à assimiler : la libéralisation d’un secteur névralgique, certes, mais social avant tout. Nul besoin de rappeler au ministre que le RAMED, c’est du pipo, sans plus ! Qu’il aille faire un tour pour voir ce qui se trame derrière une généralisation supposée des soins de base. Du théorique ! Mais le pire, camarade, c’est la prévention que le pays est droit d’avoir comme politique susceptible d’éviter le pire. Allez, pour ne rien ajouter, qu’a-t-on fait pour l’éradication, par exemple, de la Leishmaniose ? Nos amis amerloques ont raison de tirer la sonnette d’alarme…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus