L’Inter de Milan dans l’escarcelle du chinois Suning

0 93
Après Aston Villa et l’Athletico de Madrid, un autre grand nom du football européen, l’Inter de Milan, a été repris par un groupe chinois, le distributeur électroménager Suning. Le rachat du prestigieux club italien a été confirmé. L’entreprise a racheté près de 70 % des parts du club, et va verser 270 millions d’euros pour cette transaction.
Après Aston Villa, repris par le financier Recon, ou l’Athletico de Madrid au capital duquel s’est invité Wanda, le numéro de l’immobilier du pays, un autre grand nom du football européen passe sous pavillon chinois. Même l’AC Milan, rival historique de la capitale du nord de l’Italie, est promis de devenir propriété chinoise.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus