Perspective MED
Actualité à la une

Liquidité bancaire:Le déficit atténué au mois d’octobre

Au cours du 10ème mois de 2018, le besoin de liquidité des banques s’est légèrement atténué par rapport au mois précédent, s’établissant en moyenne à 72,3 Mrds Dh après 75,2 Mrds Dh en septembre. Cette évolution est en relation, particulièrement, avec le repli de la circulation fiduciaire, conjugué à la quasi-stagnation des réserves de change. Dans ce contexte, le volume des opérations d’injection de liquidité de Bank Al-Maghrib a enregistré un léger repli, notamment, les avances à 7 jours sur appels d’offre, dont le volume moyen s’est établi à 70,3 Mrds Dh après 70,5 Mrds Dh le mois précédent, alors que la demande formulée par les banques s’est située en moyenne à 77,6 Mrds Dh après 74,8 Mrds Dh. La Banque Centrale est intervenue, également, à travers les opérations de prêts garantis à 1 an au titre du programme de soutien au financement des TPME dont l’encours s’est établi à 2,3 Mrds Dh à fin octobre 2018 après 2,8 Mrds Dh s à fin septembre 2018. Quant au taux interbancaire moyen pondéré au jour le jour (TIMPJJ), il a évolué au cours du mois d’octobre 2018 à des niveaux proches du taux directeur, oscillant dans une fourchette comprise entre 2,25% et 2,32%. Il s’est établi en moyenne à 2,27%, soit le même niveau enregistré le mois précédent. La volatilité du taux interbancaire, quant-à-elle, a augmenté de 0,7 point de base à 2,2 points. S’agissant du volume moyen des transactions interbancaires, il a augmenté par rapport au mois dernier de 24,7% à 3,9 Mrds Dh.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More