L’OMS craint la faillite des systèmes de santé dans certains pays

Éprouvés par la pandémie de Covid-19, les systèmes de santé de certains pays risquent de s’effondrer ces prochains mois qui seront «très durs», a estimé le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé.

0
L’OMS craint la faillite des systèmes de santé dans certains pays

La situation engendrée par la propagation du coronavirus sera très difficile dans les mois à venir, a déclaré à la presse, vendredi 23 octobre, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

«Nous sommes à un carrefour critique de la pandémie de Covid-19, en particulier dans l’hémisphère nord. Les prochains mois seront très difficiles et certains pays sont sur une trajectoire dangereuse», a averti T.A Ghebreyesus. De nombreux États sont confrontés à une forte hausse du nombre de décès et cette situation pourrait bientôt épuiser les ressources de leurs systèmes de santé, a expliqué le patron de l’OMS lors de ce point de presse.

Il a appelé les chefs d’État et de gouvernement à empêcher un tel effondrement en prenant des mesures urgentes pour éviter l’augmentation du taux de mortalité et la fermeture des écoles.

Selon les dernières données de l’OMS, il y a plus de 41,5 millions de cas dans le monde et plus de 1,13 million de patients sont décédés. Les pays les plus touchés sont les États-Unis, l’Inde et le Brésil.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus