L’ONEE se lance dans l’IA en partenariat avec FRDISI

Dans le cadre de sa démarche de renforcement de la recherche scientifique et de l’innovation ainsi que du développement de la formation, l’Office national de l’Electricité et de l’eau potable (ONEE) et la Fondation de recherche, de développement et d’innovation en sciences et ingénierie (FRDISI) ont signé un protocole d’accord pour la réalisation commune d’un centre de haute technologie en matière de digitalisation et d’intelligence artificielle.

0
L’ONEE se lance dans l'IA en partenariat avec FRDISI

Implanté dans l’enceinte du Centre des sciences et techniques de l’électricité (CSTE) de l’ONEE à Casablanca, ce centre abritera des plateformes expérimentales qui permettront la réalisation de projets de formation, d’expertise et de recherche et développement traitant de multiples applications d’intelligence artificielle dans des secteurs pointus favorisant le transfert de technologie vers les compétences nationales, indique l’Office dans un communiqué. 

Ce nouveau partenariat scellé vendredi dernier bénéficiera, également, à divers secteurs de l’industrie nationale ainsi qu’aux pays d’Afrique Subsaharienne auxquels l’ONEE est lié à travers une coopération, notamment dans le domaine de la formation au CSTE, sélectionné comme centre d’excellence au sein du RACEE (Réseau Africain des Centres d’Excellence en Electricité), où plusieurs employés de ces opérateurs du Continent suivent régulièrement des formations dans les métiers de l’électricité. Et de noter que l’intelligence artificielle, composante intégrante des orientations stratégiques de l’ONEE, représente pour l’Office, un réel apport pour développer de nouveaux outils d’aide à la décision aux impacts multiples tels que la performance des opérations de maintenance des installations, la digitalisation des réseaux, la qualification du capital humain et la meilleure gestion automatisée des process.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus