L’Ultra Lieberman pour la solution des deux Etats en Palestine

0 73
C’est fait ! L’ultranationaliste Avigdor Lieberman a été investi par le Parlement israélien comme ministre de la Défense, un poste où il supervisera l’action dans les Territoires palestiniens et où il a promis de se montrer « raisonnable » après des années de rhétorique agressive.
La nomination du chef du parti Israel Beiteinou, ainsi que celle de Sofa Landver -membre du même parti- au poste de ministre de l’Intégration, a été approuvée par 55 voix (sur 120) contre 43 et une abstention, les autres députés n’ayant pas pris part au vote.
D’ores et déjà, il a tenu à faire savoir qu’il était acquis à l’idée de l’établissement d’un Etat palestinien à côté de l’entité sioniste. Reste à savoir si sa perception de l’Etat palestinien rejoint celle exprimée par l’Autorité palestinienne. Auquel cas, on assisterait à une véritable révolution de la part d’un ultra qui ne jure que par ses positions extrémistes en faveur d’un Etat juif duquel tous les Palestiniens seraient exclus. Dès lors, c’est avec des pincettes qu’il faudra prendre une telle saillie à l’heure où Benyamin Netanyahou qui a décliné l’offre de Paris pour relancer les négociations de paix avec les Palestiniens, dans le cadre d’une conférence internationale, avance l’idée selon laquelle il serait favorable à examiner l’offre de paix arabe… Bref, du flou artistique qui dure depuis la mise en bière des accords d’Oslo.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus