Malgré la pandémie, CFG bank anticipe  une hausse des encours de crédits 

Selon les prévisions de CFG bank, l’encours des crédits du secteur bancaire devrait augmenter de 3,7% en 2020. Cette hausse devrait être accompagnée d’une forte dégradation du coût du risque des banques de la place. 

0 5 484
Malgré la pandémie, CFG bank anticipe  une hausse des encours de crédits 

Tenant compte du contexte global de la crise et des mesures prises par les autorités financières, l’équipe CFG Research estime, dans une note de recherche, que « malgré les répercussions sévères de la crise sanitaire sur la performance économique du Maroc et de ses principaux partenaires commerciaux, le secteur bancaire devrait selon nous faire preuve de résilience et afficher des performances commerciales en progression grâce notamment aux mesures déployées par l’Etat pour financer et soutenir les entreprises et les ménages ».

Ils anticipent ainsi une progression de 3,7% à 950 milliards de DH de l’encours des crédits du secteur bancaire (3,1% hors créances en souffrance).

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus