The news is by your side.

Managem- SMI : Résultats en berne

9
Tel qu’annoncé lors du Profit Warning publié en aout dernier, Mangem, la filiale minière de SNI, affiche des résultats consolidés en baisse au titre du premier semestre de 2016. En effet, souffrant d’un contexte sectoriel marqué par la baisse des cours des métaux en particulier ceux du cuivre (-21%), du cobalt (-21%), du zinc (-16%) et de la fluorine (-16%), le chiffre d’affaire consolidé a subi une baisse de l’ordre de 12% par rapport au S1 2015 à 2 011 M Dhs. Toutefois, cette baisse des cours a pu être contenue partiellement par la hausse des volumes de production notamment celle du cuivre (+28%). Au niveau opérationnel, l’Excédent Brut d’Exploitation diminue de 18% à 633 M Dhs tandis que le Résultat d’exploitation se détériore de 39% à 212 M Dhs. L’impact de la baisse des cours des métaux sur les résultats opérationnels de Managem est estimé à -260 M Dhs, atténué par une politique d’amélioration des performances opérationnelles permettant de réduire les cash costs dont l’impact s’élève à +140 M Dhs. Intégrant un résultat financier qui atténue son déficit de 38% à -82 M Dhs, notamment grâce à la non récurrence des résultats négatifs sur les opérations de couverture de change, le RNPG ressort en nette baisse de 63% à 52 M Dhs. Enfin et en termes de perspectives, Managem maintient ses prévisions de croissance au vu de sa confiance en la solidité des fondamentaux de l’entreprise, de la reprise des marchés internationaux, son programme de développement notamment pour l’or et le cuivre ainsi que la poursuite de son plan d’efficacité opérationnelle. Pour ce qui est de sa filiale Société métallurgique d’Imiter (SMI), et tout comme sa maison mère, elle affiche des résultats globalement en baisse à fin juin 2016. En effet, le chiffre d’affaires de SMI recule de 9% par rapport à fin juin 2015 à 454 M Dhs pâtissant de la baisse des cours de l’argent de l’ordre de 12% sur la même période. Toutefois, cette baisse a pu être partiellement maîtrisée par l’appréciation du Dollar ainsi que la hausse des volumes de production de 3% résultant de la consolidation des teneurs et l’amélioration du rendement usine. Dans des proportions similaires, l’EBE se déprécie de 9% à 194 M Dhs alors que le résultat d’exploitation perd 16% à 88 M Dhs. Le résultat financier renoue, pour sa part, avec le positif à 14 M Dhs contre -4,7 M Dhs une année auparavant profitant d’un bilan de change positif contrairement à celui réalisé au S1 2015. Compte tenu de ce dernier élément, le résultat net de SMI ressort en hausse de 6% par rapport à fin juin 2015 à 83 M Dhs. En terme de perspectives, les Recherches effectuées par la SMI durant la première moitié de 2016 ont permis la mise en évidence de réserves d’argent de +240 tonnes métal, équivalente à 1 année de production supplémentaire. Pour le second semestre de l’année en cours, la société escompte poursuivre ses efforts d’augmentation de la production et de maîtrise des charges tout en maintenant ses programmes de Recherche afin d’étendre la durée de vie de sa mine.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :