Manœuvres israéliennes préventives: La peur du Hizbollah libanais…

0
Manœuvres israéliennes préventives: La peur du Hizbollah libanais…

Pour les sécuritaires israéliens, le grand danger pourrait provenir du Liban. C’est la raison pour laquelle des bataillons de soldats Golani ont été mobilisés pour participer à un exercice à grande échelle simulant la guerre avec le Hezbollah le long du front nord.
L’establishment de la défense a déclaré que tout déclenchement de conflit à la frontière nord ne se limiterait pas au Liban ou à la Syrie, mais sur tout le front nord.

L’armée israélienne s’attend à ce que dans tout conflit, que ce soit contre le Hezbollah ou contre le Hamas, ses soldats soient confrontés à des adversaires lourdement armés et retranchés au milieu de zones civiles bâties.
Des forces terrestres devront être déployées pour conquérir le territoire ennemi et détruire les magasins d’armes, en particulier les lance-roquettes, afin de minimiser le nombre de missiles et de roquettes que l’ennemi peut tirer sur le front intérieur.

Au cours de l’exercice, les troupes ont été testées sur leurs capacités aussi bien de jour que de nuit, lors d’exercices de combat urbains ainsi qu’en terrain découvert.
L’exercice, qui simulait la prochaine campagne militaire contre le Hezbollah, a mis au défi non seulement les soldats mais aussi leurs commandants de les préparer au mieux pour la prochaine guerre.
Les défis posés par l’hiver, comme les températures froides et la pluie, ainsi que la difficulté de communication entre les unités de manœuvre, sont des éléments centraux de l’exercice sur lesquels les troupes s’entraînent.
Les manœuvres ont été menées sur les hauteurs du Golan avec une peur du Hezbollah au ventre.
Pour les sécuritaires israéliens, le Hezbollah a subi, depuis la deuxième guerre du Liban, une transformation radicale en devenant une armée avec des armes plus avancées et plus de mobilité, capable de recruter de grandes quantités de combattants et de les déployer rapidement sur le territoire israélien.
Le Hezbollah est décrit par des officiers supérieurs israéliens comme l’armée la plus puissante du Moyen-Orient après la… leur. CQFD.

Simulant au mieux les scénarios de guerre en temps réel, les soldats blessés sur le terrain sont traités par des médecins et des ambulanciers paramédicaux.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus