Marché Automobile : Un record d’abattu en 2016

0
Le marché automobile du neuf a le vent en poupe et explose pour la deuxième année consécutive son record d’immatriculations dans le Royaume. Les ventes ont ainsi atteint 163.111 unités à fin 2016 en hausse de 23,6%, avec une prédominance des ventes sur le segment de voitures particulières qui a enregistré une progression de 25,91% à 152.325 unités écoulées. La marque low-cost de Renault maintient son leadership des top-vente de l’année avec une croissance de 16,37% à 42.279 immatriculations. Sa maison mère lui emboite le pas grâce à une progression faramineuse de 45,82% à 17.121 unités vendues par la marque au losange. Ford, avec ses 14.502 ventes, s’assure la troisième place du podium et signe par là même une progression de 40,99%. En quatrième position, la marque au lion arrive à s’assurer une progression de 21,73% grâce à ses 10.625 voitures vendues à fin 2016. Volkswagen s’adjuge la cinquième place avec 10.509 immatriculations et une progression de 71,6% comparativement à l’année 2015. Hyundai, avec ses 9.412 véhicules écoulés, prend la sixième place et signe une progression de 17,28%. Septième au Top ten des ventes, Fiat a réussi à s’assurer une croissance de 8,32% et écouler 8.636 voitures. La marque nippone Nissan signe son grand retour sous l’emprise d’Auto Hall et arrive à s’octroyer la huitième place avec un volume de 6.528 immatriculations, en progression de 21,81%. Citroën et Toyota bouclent ce Top ten avec respectivement 6.449 voitures en hausse de 25,79% pour la première et 4.023 immatriculations pour une croissance de 27,43% pour la japonaise. Enfin, le segment des véhicules utilitaires légers n’a pas connu l’embellie enregistrée sur le segment VP puisque sa part baisse de 2,2% à 10.786 unités vendues à fin 2016.
Sur le segment luxe, BMW accapare la 1ère position avec 2 826 unités (+27,3%), suivie de la marque à l’étoile avec 2 726 véhicules (+25,3%) et AUDI avec 2 065 voitures (+12,3%).

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus