The news is by your side.

Marchés de capitaux : La BERD lance un programme de formation

0 270

Ce programme, lancé en coopération avec le ministère de l’Économie et des finances, l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) et la Bourse de Casablanca, offre aux participants la possibilité d’actualiser leurs connaissances et leurs compétences en matière de marchés des capitaux, précise la BERD dans un communiqué.
“Le Maroc dispose déjà, pour les marchés de capitaux, d’un cadre juridique et réglementaire et d’une infrastructure assez bien développés”, relève la banque, notant toutefois que la pandémie de Covid-19 a mis en évidence la nécessité d’améliorer les compétences en matière de gestion des risques et de tarification.
La pandémie a également fait ressortir l’importance de l’apprentissage numérique comme solution permettant de développer les connaissances d’un grand nombre de personnes, à leur propre rythme, soutient le communiqué.
Les participants des organismes partenaires auront accès, en français et en anglais, à un large éventail de contenus qui amélioreront leurs compétences en matière de marchés des capitaux et de gestion des risques, fait savoir la même source, estimant que cela leur permettra d’apporter une contribution significative au développement du secteur financier marocain. Les personnes qui font appel à ce service peuvent apprendre les principes et les meilleures pratiques à suivre dans les aspects de gestion et tarification du risque de crédit, de mobilisation de fonds auprès d’investisseurs par le biais des marchés à revenu fixe et des marchés monétaires, de compréhension et attraction du marché de l’investissement institutionnel, de détermination des avantages des instruments financiers dérivés, d’exploration du potentiel de la finance islamique et de la technologie financière et de prise en compte des principes qui sous-tendent les investissements environnementaux, sociaux et de gouvernance.
Les progrès des participants seront suivis par un système de gestion de l’apprentissage et ceux qui auront terminé leurs modules d’étude désignés recevront un certificat, ajoute la BERD, soulignant que les participants seront ainsi bien placés pour obtenir des qualifications locales auprès d’organismes d’accréditation tels que l’AMMC.
Les organismes du secteur financier marocain peuvent se renseigner sur l’adhésion à cette initiative lancée en association avec Intuition, prestataire de formation financière numérique, à l’adresse www.capitalmarketselearning.com.
Parmi les intervenants à l’événement virtuel de lancement du programme figuraient Nouaman Alaissami, directeur adjoint du Trésor et des Finances extérieures au ministère de l’Économie et des Finances, Hicham Elalamy, directeur de la division de l’appui et du développement à l’AMMC, Badr Benyoussef, directeur de la stratégie et de la transformation à la Bourse de Casablanca, Antoine Sallé de Chou, responsable du Maroc à la BERD et Alex Pivovarsky, directeur du développement des marchés de capitaux à la BERD.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.