The news is by your side.

Marchés truqués de la COP22 de Marrakech : Saisie des biens de l’ex-maire et de son adjoint

0 306

Suite à cette nouvelle décision, l’ancien maire et son premier adjoint ne pourront disposer de leurs biens qu’à l’issue des investigations judiciaires à leur encontre, selon plusieurs sources médiatiques. La décision intervient alors que le parquet près la Cour d’appel de Marrakech a requis une peine de dix ans de prison contre M. L. Belcaid et Y. Benslimane.

Le procureur général adjoint du roi a demandé au tribunal d’infliger les peines maximales prévues dans les articles 129 et 241 du code pénal, à l’encontre de l’ancien maire et son adjoint après qu’ils aient été poursuivis pour dilapidation des deniers publics, suite à des irrégularités soulevées dans les accords signés en 2016, alors que la ville accueillait la Conférence annuelle de l’ONU sur le climat.

Cette affaire fait suite à une plainte  déposée par l’Association marocaine de défense des droits de l’Homme au Maroc, en la personne de son président Abdellah Tatouch.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.