The news is by your side.

Maroc/Egypte : Les expéditions Renault de Tanger-Med reprennent

0 323

R. Mezzour a révélé que les négociations menées avec la République arabe d’Égypte sur les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre les deux pays se sont soldées par la levée de l’interdiction d’importations des voitures de l’usine Tanger Med par l’Égypte, avec une exonération totale des droits de douane, comme prévu dans l’Accord d’Agadir. Le ministre a également indiqué que l’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR) est l’organisme gouvernemental accrédité pour se prononcer sur la mise en place d’un système de contrôle de la qualité par les usines et les entreprises marocaines.
A cet égard, il a révélé que le total des investissements étrangers au Maroc est passé de 77,5 milliards de dirhams entre 1991 et 2000 à 249 milliards de dirhams entre 2001 et 2010, avant d’atteindre 351,5 milliards de dirhams entre 2011 et 2020.
Il convient de rappeler que depuis près de trois ans, les exportations de l’usine Renault de Tanger-Med sont refusées à l’entrée du territoire égyptien. Les autorités du Caire ont revu leur position, alors qu’elles soulevaient un «non-respect» par ces marchandises des règles de cumul de l’origine incluses dans le cadre de l’Accord d’Agadir qui regroupe le Maroc, l’Égypte, la Tunisie et la Jordanie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.