The news is by your side.

Maroc/France : Les entreprises marocaines en force au BIG

0 400

Le Royaume est fortement représenté au Bpifrance Inno Génération, dont la 7ème édition est placée sous le thème « Conquérir pour servir l’avenir », par une trentaine d’opérateurs économiques couvrant différents secteurs dont les assurances, les technologies, le conseil, les mines, le BTP, l’enseignement ou encore l’agriculture, le marketing, l’agroalimentaire, l’informatique et l’énergie. La participation des entreprises marocaines à cet événement, qui intervient à la veille des Journées économiques Maroc-France, prévues vendredi à Paris à l’initiative de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM), s’inscrit également dans le cadre des efforts des entreprises pour élargir leur champ d’action aussi bien en France, en Europe ou en Afrique.
Maël M’baye, responsable régional Afrique du Nord, en charge de la direction du bureau Bpifrance à Casablanca, a souligné que la présence de la délégation marocaine constitue un moment important de renforcement des liens et des partenariats entre les entreprises marocaines et françaises, faisant observer que le Maroc, et plus largement l’Afrique du Nord, est un “partenaire clé” de Bpifrance et l’ouverture du bureau régional à Casablanca “atteste de notre volonté d’accroître les opportunités de collaboration et de co-investissement avec les acteurs marocains”. D’autre part, a-t-il ajouté, la participation de la délégation marocaine est l’occasion “parfaite” de mettre en relation les startups, PME et ETI, accompagnées par Bpifrance, avec les entreprises accompagnées par la CFCIM, notant que cette journée vise à identifier des partenaires et des outils de financement, tout cela pour créer de nouvelles synergies équilibrées et durables dans le temps.
A cette occasion, un atelier sur le digital au Maroc, co-organisé par Bpifrance et la CFCIM, réunira des experts de différents horizons pour mettre en lumière notamment les progrès réalisés par le Royaume dans ce domaine. Cette année, le programme de BIG 2021 comprend 400 conférences et ateliers, 40 plateaux Live, 1200 intervenants et plus de 50 innovations, avec un contenu diversifié s’adressant aux créateurs d’entreprises, startuppers, grands groupes, TPE, PME et ETI, entre autres.
Les débats porteront sur des thématiques comme la relance économique, le climat, la deeptech, la création d’entreprise, l’international et l’innovation. Des ateliers et des tables-rondes sont dédiées aussi aux enjeux sectoriels, fonctionnels et technologiques dans le continent africain, comme l’énergie, le tourisme, le numérique, la Fintech, l’investissement, la ville durable, la croissance bleue ou encore l’accompagnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.