Le Maroc officialise sa demande de retour à l’U.A : T. Fassi-Fihri remet une lettre à D. Zuma

0 70
Après l’offensive de Kigali, le Maroc a demandé formellement à rejoindre l’Union africaine après avoir claqué la porte de l’organisation panafricaine en 1984 pour protester contre l’admission à l’OUA de la fantomatique RASD. La partie marocaine a informé la présidente de la commission de l’UA de cette démarche à l’occasion d’une rencontre bilatérale qui a eu lieu jeudi 22 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.
Dans un communiqué, l’Union africaine assure qu’une lettre d’intention a été remise à Dlamini Zuma et dans le même temps déposés à Addis Abeba au siège de l’organisation. A New York, c’est le conseiller royal Taïeb Fassi Fihri qui a remis la lettre à Dlamini Zuma. La politique de la chaine vide adoptée par le Maroc tout le long des dernières décades aura été contreproductive en ce sens que le Royaume a laissé la main face à l’Algérie qui a réussi le coup de force de rallier des puissances africaines de taille, comme le Nigéria et l’Afrique du Sud, à ses thèses anti-marocaines. Aujourd’hui, la balle est dans le camp de la Commission de l’UA appelée à statuer sur la décision de réadmission du Maroc.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus