The news is by your side.

Maroc Telecom : Le RNPG progresse de 2,5% au T1-2022

0 708

Le Groupe Maroc Telecom s’appuie sur la dynamique de ses actifs en Afrique subsaharienne et entame l’année 2022 avec des résultats encourageants, indique Maroc Telecom dans un communiqué sur ses résultats consolidés du 1er trimestre 2022. Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) ajusté du Groupe a affiché, au titre de cette période, une légère baisse de 0,9% (-0,1% à taux de change constant) pour atteindre 4,519 MMDH, grâce aux efforts continus de maîtrise des coûts opérationnels, fait savoir la même source, notant que la marge d’EBITDA a progressé de 0,3 point à taux de change constant et s’est maintenue au niveau élevé de 51,5%.

Pour les activités au Maroc, l’EBITDA ajusté s’est élevé à 2,613 Mrds DH au T1-2022, en recul de 2,2% par rapport à la même période de l’année précédente. La marge d’EBITDA s’est améliorée de 0,3 pt pour s’établir au niveau élevé de 54,9%. A l’international, l’EBITDA ajusté s’est établi à 1,906 Mrd DH, en hausse de 0,9% (+2,8% à taux de change constant) tiré par la hausse du chiffre d’affaires. En ce qui concerne le résultat opérationnel (EBITA) ajusté consolidé du Groupe Maroc Telecom, il a atteint 2,815 MMDH, en progression de 2,5% (+3,2% à taux de change constant), sous l’effet de la baisse de la charge d’amortissement. La marge d’exploitation ajustée a progressé de 1,2 pt à taux de change constant pour atteindre 32,1%.

Au Maroc, l’EBITA ajusté ressort à 1,742 Mrd DH, quasi stable (-0,1%) en raison de la baisse des charges d’amortissements. La marge d’EBITA ajusté s’est établie à 36,6%, en amélioration de 0,9 pt. A l’international, l’EBITA ajusté du premier trimestre 2022 a atteint 1,074 Mrd DH, en hausse de 9% à taux de change constant, grâce à la croissance de l’EBITDA et la baisse de la charge d’amortissement. S’agissant des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, ils se sont établis à 3,151 Mrds DH, en hausse de 17,5% (+18,5% à taux de change constant) par rapport à la même période de 2021. Au Maroc, les CFFO ajustés se sont améliorés de 57,1% à 1,919 Mrd DH.

A l’international, ils ressortent à 1,232 Mrd DH, en baisse de 13,8% à taux de change constant, en lien principalement avec la hausse de 97% des investissements. « Le Groupe accompagne l’essor de ses activités, notamment en filiales, par d’importants plans d’investissements et d’optimisation, répartis de manière réfléchie et rationnelle, en particulier sur la Data Mobile, le Mobile Money et le Très Haut Débit Fixe. En tirant le meilleur des synergies Groupe et avec la mutualisation des ressources, Maroc Telecom se donne les moyens d’une croissance organique rentable et continue », souligne Maroc Telecom. Et d’ajouter que les chantiers d’innovation et de transformation digitale engagés par le Groupe s’accélèrent pour gagner en agilité face à un environnement de plus en plus exigeant, et continuer d’améliorer l’expérience client.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.