The news is by your side.

Matthews a tué au moins 478 Haïtiens : La Floride en état d’urgence

8
Le dernier bilan de l’ouragan Matthew s’élève à au moins 478 morts en Haïti. Le sud et l’ouest de l’île ont été les plus touchés par la dépression, qui commence à frapper les États-Unis. Barack Obama a décrété l’état d’urgence en Floride. Les zones touchées de plein fouet en Haïti restent toujours difficiles d’accès, rendant difficile l’évaluation du nombre de victimes. Le sénateur du département haïtien du Sud, Hervé Fourcand, avançait déjà jeudi un bilan qui dépassait les 300 morts. Dans ce département, qui compte 700 000 habitants, 80 % des habitations ont été endommagées et 11 000 personnes ont trouvé refuge dans des abris de fortune, a déclaré un membre de l’administration, lors d’une réunion avec des représentants de l’ONU. Le gouvernement évalue à 350 000 le nombre de sinistrés ayant besoin d’une aide immédiate, selon un porte-parole de Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies. Considéré comme l’ouragan le plus meurtrier à frapper les Caraïbes depuis près de dix ans, Matthew a tué au moins quatre personnes en République dominicaine.
Après avoir balayé les Bahamas, l’ouragan se dirigeait vers les côtes américaines. Même si l’intensité de ses vents a baissé de 10 kilomètres, revenant à 210 km/h, Matthew devrait rester classé en catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui en compte cinq, jusqu’à l’approche des États-Unis, a déclaré le Centre national des ouragans (NHC) américain. Il est trop tôt pour prédire quelle partie des États-Unis il pourrait frapper mais l’avis du NHC pour les États-Unis concerne la côte atlantique du sud de la Floride à la Caroline du Sud, en passant par la Géorgie, une zone où vivent quelque 12 millions de personnes.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :