La Méditerranée engloutit par centaines les migrants !

Pas moin de 700 migrants, dont une quarantaine d’enfants, qui tentaient de gagner l’Italie auraient trouvé la mort, dans des conditions atroces, au cours de la semaine écoulée dans trois naufrages au large de la Libye, d’après l’ONU et des témoignages de survivants. «La situation est chaotique, nous ne sommes pas sûrs des chiffres, mais nous craignons que jusqu’à 700 personnes ne se soient noyées dans trois naufrages cette semaine», a déclaré Federico Fossi, porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Pourtant, des moyens non négligeables sont déployés, côté européen, pour gérer les flux des migrants. La présence dans le canal de Sicile de trois missions aéronavales de surveillance et de secours ne suffit pas à éviter les tragédies. En moins d’une semaine, trois naufrages ont eu lieu au large de la Libye, transformant à nouveau la Méditerranée en cimetière. D’après les récits de rescapés, 400 migrants ont perdu la vie. Ils étaient à bord d’un bateau sans moteur, remorqué à l’aide d’une corde par une autre embarcation. Mais dès qu’il a pris l’eau, un passeur a coupé la corde, ce qui l’a fait couler très rapidement. Selon les survivants, 300 personnes étaient enfermées dans la cale. Parallèlement, près de 14 000 migrants ont été secourus en une semaine. Originaires, pour la plupart, du Nigeria, de la Gambie et de la Somalie.
Rome insiste pour qu’un accord soit trouvé entre l’Europe, La Libye et les pays africains. Selon le ministre de l’Intérieur, Angelino Alfano, c’est la seule solution pour freiner drastiquement les trafics d’êtres humains. Cette nouvelle vague en direction du sud de l’Italie s’explique par les conditions météorologiques plus clémentes et la nouvelle stratégie des passeurs en Libye qui consiste à pousser au départ le plus grand nombre possible de migrants en réduisant leurs tarifs. Les principaux départs ont lieu depuis les plages de Sabratha, à l’ouest de Tripoli, et de Karabouli, à l’est. Cette dernière est privilégiée en raison des courants, particulièrement favorables en cette période.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus