The news is by your side.

Mineurs burkinabés bloqués à Perkoa : Le Maroc offre son aide

0 142

«Aucun effort n’est de trop» a déclaré Jean Alphonse Some, ministre des Mines et des carrières, soulignant l’arrivée dans la journée d’appareils de pompage venant d’Afrique du Sud. «Le gouvernement burkinabé a déjà transmis à ses partenaires la liste des besoins, notamment en matériels techniques et en ressources humaines», indique le communiqué produit dimanche.

Les secouristes burkinabés sont à l’œuvre depuis que les 8 mineurs, dont un Zambien et un Tanzanien, se sont retrouvés piégés dans une mine de zinc le 16 avril dernier. «Il y a des avancées significatives dans les travaux de recherche», indique Hein Frey, Directeur général de la mine de Perkoa, alors que des pompes hautes performances ont été livrées par le Ghana pour libérer un passage aux mineurs qui seraient piégés à 580m de profondeur dans une chambre de refuge.

Les dirigeants de la mine appartenant à la société canadienne Trevali Mining Corp ont été vivement critiqués par les autorités burkinabées pour avoir quitté le pays alors qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’accident, survenu lors d’une inondation provoquée par de fortes pluies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :