Minière Touissit: L’actionnariat d’OSEAD chamboulé ?

0 69
Minière Touissit L’actionnariat d’OSEAD chamboulé


Suite à la signature d’un accord entre la compagnie aurifère française AUPLATA et le Colombien Brexia Gold Plata Peru – BGPP -, cette dernière devrait procéder à une augmentation de capital additionnelle de 10,5 M EUR. En effet, une première augmentation de capital de 4,5 M EUR a été réalisée par AUPLATA et entièrement souscrite par BGPP et dont les fonds ont servi exclusivement à l’acquisition des titres de la structure Holding luxembourgeoise dont dépend la société Osead Mining Maroc qui détient 38% de CMT. Par conséquent, ce montage financier (dans l’attente de l’aval du ministère français des mines) devrait permettre à AUPLATA de détenir 50% d’OSEAD Luxembourg et ainsi détenir indirectement plus de 18% du capital de Miniere Touissit. Basé en Guyane française, AUPLATA est le 1er producteur d’or français coté en Bourse. La société dispose de plus de 700 km² de permis et titres miniers en Guyane française. Depuis juin 2015, AUPLATA est actionnaire de la société minière ivoirienne OMCI, détentrice de deux projets miniers en Côte d’Ivoire Brexia Gold Plataperu (BGPP) fondée en 2010 dans la région sud du Pérou, opère principalement sur 4 sites d’exploitation minière polymétalliques dans un environnement géologique de classe mondiale pour l’extraction de différents métaux/minéraux tel que le zinc, le plomb, l’argent et l’or. BREXIA fait partie du Groupe Tribeca Asset Management, un gestionnaire de fonds privés logé à Bogota, fondé en 2005 par l’homme d’affaires belgo-congolais, Luc GERARD.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus