MOODY’S note le Maroc: Un «Ba1» mérité

0
Moody’s vient de changer les perspectives de la notation du Royaume de stable à positive « Ba1 ». Une décision motivée par l’équilibre de l’environnement institutionnel favorable aux réformes structurelles, mais aussi par l’amélioration de la position extérieure du Royaume avec des réserves de change qui couvrent 7 mois d’importation et la consolidation budgétaire grâce à la réforme de la compensation. Moody’s cite également les efforts consentis par le gouvernement pour baisser le déficit budgétaire a 4% du PIB à fin 2016 contre 7,3% en 2012, principalement en raison de la baisse de la facture de subventions énergétiques à environ 1,2% du PIB, contre 6,5% en 2012. L’agence de notation s’attend à une reprise de la croissance pour l’année en cours, et dont le taux s’élèverait à 3,5% en 2017 et 4% en 2018. Concernant le déficit budgétaire, il devrait passer à 3% cette année et à 8% en 2018, contre 3,5% en 2016. À moyen terme, l’Etat pourrait réduire la dette publique à 60% du PIB contre 65% en 2015, tout en contenant la masse salariale à 10,5% du PIB.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus