The news is by your side.

Musiques traditionnelles : Volubilis vibre aux musiques du monde

0 115

Placée sous patronage royal, cette manifestation artistique, initiée par le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication (département de la Culture) en partenariat avec le Conseil régional Fès-Meknès, se déroule sur le site archéologique de Volubilis et à Meknès.

Diverses performances artistiques ont été présentées lors de la cérémonie d’ouverture du festival au site archéologique de Volubilis, dont un tableau artistique intitulé « Nuit en couleurs de Volubilis », et une présentation de la danse « Taskiwin », en tant que patrimoine mondial immatériel.

Au programme de cette édition figurent des soirées artistiques animées par des artistes et troupes folkloriques du Maroc et de l’étranger, dont la Côte d’ivoire, le Sénégal, l’Espagne et la France.

Abdelilah Afifi, secrétaire général du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, a souligné que cette manifestation est une occasion pour célébrer le 25ème anniversaire de l’inscription du site archéologique de Volubilis sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que l’un des neuf sites archéologiques marocains qui ont fait l’objet de cette inscription internationale. Il a salué aussi les efforts de tous les partenaires et acteurs qui ont contribué à l’organisation du festival et l’ériger en espace de brassage culturel, tout en mettant en relief les valeurs d’ouverture, de coexistence et de tolérance qui ont toujours caractérisé les relations du Royaume avec son environnement régional, arabe et international, et les diverses cultures et civilisations humaines.

Abdelouahed El Ansari, président du Conseil de la région Fès-Meknès, a mis en valeur les atouts touristiques et culturels la région, précisant qu’elle compte un patrimoine civilisationnel et culturel important ce qui a conduit l’UNESCO à classer Fès, Meknès et Volubilis au patrimoine mondial de l’humanité. L’organisation du festival constitue une véritable occasion de valoriser le patrimoine de la région et de mettre en valeur ses potentialités culturelles, a-t-il poursuivi, rappelant que cette manifestation représente une passerelle de dialogue entre les différentes cultures et civilisations.

Cet événement s’inscrit dans le cadre des festivals organisés par le ministère dans le cadre de sa stratégie visant à préserver le patrimoine culturel et artistique et à protéger le patrimoine immatériel dans ses différentes manifestations créatives et expressives.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.