The news is by your side.

N. Bourita à Washington : Le Maroc cherche à muscler le partenariat avec les USA

1 245

Les Etats-Unis veulent « approfondir » et « renforcer » le partenariat avec le Maroc, a affirmé le chef de la diplomatie US, lors d’un point de presse avec N. Bourita.
Parmi les sujets évoqués par les deux responsables, figurent, le changement climatique, les questions régionales telles que la Libye mais aussi le dossier du Sahara.
« C’est un plaisir d’avoir mon ami Monsieur Bourita, ministre des Affaires Etrangères du Maroc ici au département d’Etat. Nous avons eu l’occasion de discuter et de nous voir à plusieurs reprises depuis janvier mais c’est particulièrement bien de l’avoir ici au département d’Etat en raison du partenariat permanent avec le Maroc. Celui que nous voulons renforcer et approfondir », a déclaré A. Blinken. Et de poursuivre que sa rencontre avec N. Bourita à Washington est l’occasion de discuter d’un certain nombre de problèmes dans la région, mais aussi de la « très importante normalisation entre le Maroc et Israël ». C’est « une visite opportune car nous avons maintenant un nouvel envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura. J’ai hâte de parler au ministre de son travail », a ajouté Blinken.
Le ministère marocain des Affaires Etrangères a confirmé le partenariat de longue date qui unit les deux pays et indiqué qu’il était temps de « l’enrichir » et d’enrichir « notre dialogue stratégique, notre coopération mutuelle et comment défendre nos intérêts (…) Je pense que les défis auxquels nous sommes confrontés, les défis mondiaux, le changement climatique, l’extrémisme, mais aussi (la situation) en Libye et en Afrique donne plus de pertinence à cette relation » a ajouté N. Bourita, affirmant que c’est exactement cette vision portée par le Roi Mohammed VI, celle de « promouvoir et de rendre cette relation de plus en plus forte ».
Auparavant, Ned Price, porte-parole du Département d’état américain, a insisté sur le soutien des Etats-Unis au « processus politique » lancé par l’envoyé personnel de Secrétaire général des Nations Unies, Staffan de Mitsura, au Sahara.
Lors de briefing du Département d’état, le porte-parole a ainsi mis en avant le soutien US « du leadership de l’envoyé personnel Staffan de Mitsura dans la reprise du processus politique de l’ONU pour faire avancer. Notre objectif ultime, c’est une résolution durable et digne du conflit ». Les Etats-Unis ont soutenu et soutiendront les efforts visant à « promouvoir un avenir pacifique et prospère pour la région dans son ensemble, à stabiliser la situation et à assurer la cessation de toute hostilité », a-t-il dit, évoquant de même des consultations « très étroites » avec les parties.
N. Price est également revenu sur la réunion tenue plus tôt ce lundi 22 novembre, entre A. Blinken et N. Bourita, à Washington. « Évidemment nos relations avec le Maroc c’est important, nous partageons beaucoup d’intérêts communs dans la région », a répondu N. Price à une question au sujet de la rencontre entre les deux diplomates en chef, qui ont eu « beaucoup de choses » à discuter, notamment « plusieurs engagements pris auparavant et c’est aujourd’hui l’occasion de construire là-dessus ».
La rencontre entre Nasser Bourita et Antony Blinken ce lundi à Washington intervient à moins d’un mois avant la date du premier anniversaire de l’Accord d’Abraham, ainsi que la reconnaissance des Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara.

1 commentaire
  1. Rachid ELAÏDI dit

    le colonel Houari Boumediene aurait dit à Bourita ce qu’il disait au président sénégalais de l’époque  » vous êtes un nègre et vous resterez un négre »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.