The news is by your side.

Neutralité carbone : Un rapport accablant pour de grandes entreprises

0 241

Les grands groupes scrutés dans cette étude ont promis dans des termes distincts une neutralité carbone à horizon 2030, 2040 ou 2050. Mais en y regardant de plus près, les auteurs de l’étude ont calculé qu’en moyenne, les engagements pris par la moitié de ces entreprises ne devraient amener qu’à une réduction de 40% de leurs émissions. Les autres n’auraient pas d’engagements précis.
Seulement trois des 25 multinationales, à savoir Maersk, Vodafone et Deutsche Telekom, promettraient clairement une réduction de plus de 90% des émissions sur l’intégralité de leur chaîne de valeur. La différence entre les promesses et la projection de l’étude réalisée, vient en partie du périmètre d’action pris en compte. En effet, 87% des émissions totales de ces 25 groupes seraient indirectes, produites par exemple par des fournisseurs. Or, seules 8 d’entre elles auraient fourni assez de détails sur cet aspect.
Autre grand regret des auteurs, la place prise par les opérations de compensation carbone, comme le fait de planter des arbres par exemple. Pas aussi efficace, insiste l’étude, que de réduire les émissions en première instance.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.