The news is by your side.

New York : un imam et son assistant abattus

7
Un imam et son assistant ont été tués samedi dernier près de leur mosquée du Queens, à New York. On ignore les motivations du tueur, actuellement en fuite. La communauté musulmane pointe du doigt le discours haineux de certains politiques. Maulama Akonjee, 55 ans, et son assistant Thara Uddin, 64 ans, ont été abattus, dans le quartier populaire d’Ozone Park, dans le Queens. Touchés à la tête, ils ont été transportés à l’hôpital Jamaica, où le décès de l’imam Akonjee a été constaté et où l’autre homme, Thara Uddin, a succombé à ses blessures.
La police a fait savoir qu’elle ignorait à ce stade les motivations du tireur. « Rien n’indique dans l’enquête préliminaire qu’ils [les victimes] aient été ciblés en raison de leur foi », a déclaré la police à des journalistes. Un homme soupçonné d’être l’auteur des coups de feu, et actuellement en fuite, s’est approché des deux victimes par derrière. Des témoins ont vu le suspect s’éloigner du lieu avec une arme de poing après les tirs, d’après la police. Selon des médias américains, les deux hommes ont été tués en sortant de la mosquée Al-Furqan Jame Masjid après la prière, en tenue religieuse. « Quand un responsable religieux est tué en plein jour dans les rues du Queens, nous devons rester une communauté unie et demander justice ! » a tweeté le représentant du quartier au sein du conseil municipal de la ville, Eric Ulrich.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :