Nexans Maroc: Un premier semestre contrasté

Nexans Maroc affiche à l’issue du 1er semestre 2016 des réalisations financières contrastées par rapport au S1 2015. En chiffres, les revenus consolidés du Groupe se replient de 2% à 852,4 M Dhs, intégrant vraisemblablement un effet prix négatif suite à la baisse des cours du cuivre et de l’aluminium. En revanche, le résultat d’exploitation s’élargit de 37,5% à 37,8 M Dhs en raison d’une bonne maîtrise des charges opératoires dont le poids par rapport au chiffre d’affaires passe de 101,1% au 30/06/2015 à 98,4% à fin juin 2016. Par conséquent, la marge opérationnelle se hisse de 1,4 points à 4,4%. De son côté, le résultat financier creuse son déficit à -5,9 M Dhs contre -3,6 M Dhs au S1 2015 contrairement au résultat non courant qui atténue ses pertes à -2,6 M Dhs contre -3,9 M Dhs à fin juin 2015. Compte tenu de ce qui précède, le résultat net consolidé signe un bond de 47% à 20,3 M Dhs. Dans ces conditions, le RNPG se bonifie de 37,6% à 18,7 M Dhs. Au volet des comptes sociaux, le chiffre d’affaires se contracte de 3,9% à 742 M Dhs tandis que la capacité bénéficiaire prend 12,3% à 20 M Dhs. En termes de perspectives, le spécialiste du câblage vient d’annoncer son implantation en Côte d’Ivoire en créant Nexans Cote d’ivoire, une usine de fabrication de câbles et d’équipements électriques pour un investissement de 12 M EUR.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus