The news is by your side.

Normalisation avec Israël : En dépit des protestations, B. Gantz signe un accord singulier à Rabat

0 122

Le sit-in répondant à l’appel du Front marocain de soutien à la Palestine et contre la normalisation, a été rapidement saucissonné par les forces de sécurité, déployées en masse, pour les contenir rapidement. Munis de drapeaux palestiniens, les participants ont condamné la présence d’un «criminel de guerre» dans le pays.
Le jour même de cette manifestation anti-israélienne, Rabat et Tel-Aviv ont signé un protocole d’accord militaire, le premier du genre entre Israël et un pays arabe. Paraphé du côté marocain par Abdellatif Loudiyi, ministre délégué en charge de l’Administration de la défense nationale, et du côté israélien par le ministre israélien de la Défense, décrié, l’accord officialise les liens de défense entre les deux pays, ouvrant ainsi la voie à une coopération plus fluide entre leurs établissements de défense et facilitant pour Israël la vente d’armes au royaume, rapporte le quotidien Times of Israël. De la sorte, les ministères de la Défense et les armées des deux pays peuvent «plus facilement communiquer et partager des renseignements, alors qu’auparavant, une telle communication n’était possible que par l’intermédiaire de leurs services de renseignement respectifs», ajoute le journal israélien.
Un responsable du ministère de la Défense israélien a confié, que si Israël entretient des liens de sécurité étroits avec la Jordanie et l’Égypte, avec lesquels il a également des accords de paix, il n’a pas de protocole d’accord avec eux, ce qui rend l’accord avec le Maroc «sans précédent».
B. Gantz a atterri, mardi soir à Rabat, pour la première visite officielle d’un ministre israélien de la Défense au Maroc, après la normalisation des deux pays l’année dernière. Ce n’est qu’après avoir rendu visite au Mausolée Mohammed V, que le responsable israélien a rencontré son homologue, A. Loudiyi et signé les protocoles d’accord.
En application des hautes instructions du roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major des Forces armées royales, le général de Corps d’Armée Belkhir El Farouk, Inspecteur général des FAR a reçu le ministre israélien de la Défense, au quartier général de l’Etat-Major des FAR à Rabat, indique la page FAR-Maroc. «Les deux parties ont discuté des questions de coopération militaire entre les Forces armées royales et Israël dans le cadre de l’accord de coopération militaire signé aujourd’hui entre les deux pays, qui est le premier accord du genre entre Israël et un pays arabe», ajoute-t-on. B. Gantz était accompagné du secrétaire militaire du ministre, le brigadier général Yaki Dolf et le colonel Noam Arbelli, tous deux affiliés au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.