The news is by your side.

Normalisation entre Rabat et Madrid : La diplomatie s’active…

0 151

Le premier rendez-vous était attendu hier mardi en plein Forum Mondial de l’Alliance des Civilisations à Fès, tandis que le second est prévu jeudi 24 novembre à Barcelone, lors du forum de l’Union pour la Méditerranée (UpM). Ces contacts entre les deux ministres s’inscrivent dans la continuité de la normalisation entre Rabat et Madrid.

La rencontre de mardi est la septième du genre entre les deux responsables depuis le 7 avril dernier lorsque, à Rabat, les nouvelles bases de la relation bilatérale où ont été définies entre les deux Royaumes lorsque le Président du gouvernement, Pedro Sanchez avait rencontré le Roi Mohammed VI.

La présence de J. M. Albares au Maroc ainsi que le déplacement de N. Bourita à Barcelone devraient servir à finaliser la réunion de haut niveau (RHN) prévue début 2023 après que l’option pour ce mois de novembre eut été écartée.  « Nous nous sommes mis d’accord pour que la réunion de haut niveau se tienne avant la fin de l’année, si possible au cours du mois de novembre. Ce sera une nouvelle occasion de faire le point. Cette réunion n’a pas eu lieu depuis 2015 », avait annoncé le chef de la diplomatie espagnole.

Ce sommet bilatéral entre les deux pays sera le plus important depuis huit ans. L’une des questions qui sera également sur la table et qui pourrait être discutée lors de ces réunions, est la réouverture du bureau des douanes commerciales à Melilla et l’ouverture d’un autre à Sebta, rapporte le journal ABC.

Les médias espagnols rappellent que les deux ministres s’étaient engagés en septembre dernier lors d’une rencontre à New-York, à débattre de la question de la réouverture en janvier prochain des douanes de Sebta et Melilla et du passage des marchandises. « Nous voulons continuer à avancer dans la réactivation de notre coopération et, pour cette raison, nous avons convenu de travailler pour que le début du passage des marchandises, de manière progressive et ordonnée, à travers les postes de douane terrestres ait lieu tout au long du mois de janvier », avait déclaré le ministre espagnol.

Ce dernier avait également fait le point sur les derniers accords que le gouvernement espagnol avait conclus avec le Maroc et avait souligné depuis New York que le niveau des exportations entre les deux pays avait augmenté de 30 % ces derniers mois. « Nous voulons aller plus loin, la douane commerciale à Ceuta sera une réalité à partir de janvier prochain », avait-il précisé.

Selon ABC, des sources diplomatiques des deux côtés assurent que « la feuille de route élaborée lors de la rencontre historique d’avril dernier, va bon train sans qu’aucun obstacle n’entrave sa bonne marche ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.