The news is by your side.

Nucléaire iranien : Une obsession pour les Israéliens

0 155

Selon les médias israéliens « Israël a perdu son plus grand combat au cours des 20 dernières années contre le programme nucléaire iranien », notant que l’entité sioniste doit comprendre que « l’Iran a provoqué cet échec et nous avons perdu la bataille ».
Le politologue israélien Ari Shavit a fait référence aux propos d’Ehud Barak, qui le considérait comme « le plus grand partenaire de l’ancien Premier ministre Benjamin Netanyahu », lorsqu’il a déclaré : « Nous avons perdu la bataille ».
A.Shavit a noté que « l’accord était mauvais et que le retrait était une question ultérieure, mais il semble que Netanyahu se soit appuyé sur l’idée que l’ancien président américain Donald Trump sera réélu et qu’il y aura une escalade et que Trump attaquera l’Iran militairement, excluant toute autre logique. »
Alon Ben-David, analyste militaire à Channel 13, a déclaré de son côté que « Trump a supposé qu’il serait réélu et qu’une pression maximale sur l’Iran mettrait l’Iran à genoux et donc il pourrait imposer des négociations accompagnée de la signature d’un accord amendé, rien de cela ne s’est produit. » Ajoutant que « dans les semaines à venir, nous assisterons à un retour massif des USA à la table de négociations iraniennes… Venez nous parler… L’Iran tergiversera, et lorsque les Iraniens arriveront aux négociations, ce ne sera pas pour signer. Ils voient la faiblesse de Biden et de la communauté internationale. »
A. Ben David a estimé que « le problème est que l’Iran ne cesse de renforcer ses capacités. Même les opposants à l’accord nucléaire au sein de l’establishment sécuritaire et militaire prendront l’accord de 2015 à deux mains si vous le leur donnez ».
Pour rappel, un haut responsable américain a révélé, jeudi, que « l’opportunité existe toujours pour relancer l’accord nucléaire iranien », mais « Téhéran n’a pas encore fixé de date pour la reprise des pourparlers ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.