Obama réussira-t-il à absorber la colère des afro-américains ?

0
Dans la nuit de samedi à dimanche, les forces de l’ordre américaines ont procédé à plus de 200 interpellations à travers le pays. Ces arrestations sont intervenues 48 heures après qu’un ancien soldat noir a pris pour cibles, à Dallas, des policiers, tuant cinq d’entre eux et en blessant sept autres.
Le président Obama se rendra demain mardi dans le nord du Texas, où il s’exprimera lors d’une cérémonie œcuménique. Mais les manifestants qui se sont rassemblés samedi soir voulaient, eux, rendre prioritairement hommage aux Noirs abattus par des policiers, après deux décès en Louisiane et dans le Minnesota filmés par des témoins.
Un autre Noir a succombé, cette fois dans le Texas, aux tirs policiers samedi à Houston, la plus grande ville du Lone Star State. Plus de 500 personnes ont déjà été tuées par balle par la police en 2016 aux Etats-Unis, selon une base de données compilée par le Washington Post.
L’hôte de la Maison Blanche réussira-t-il à calmer les esprits des afro-américains chauffés à blanc par cette escalade de la répression policière ? Tout prête à croire que la tâche s’avère des plus ardues. Surtout que ses appels au calme, relayés par la ministre de la Justice, n’auront pas réussi à émousser la colère qui gronde toujours dans plusieurs Etats…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus