Offre exportable: L’Asmex veut y voir clair

0 85

 

Quid de l’offre exportable du Maroc ? Pour cerner cette question d’intérêt stratégique, l’Asmex ambitionne de lancer une étude d’envergure à même d’éclairer opérateurs publics et privés. Un appel d’offres a été lancé il y a quelque temps autour de ce dossier. L’ouverture des plis ad hoc a fait l’objet d’une réunion ce jeudi, au siège de l’Asmex, à Casablanca. « On veut y voir clair », indique à ce propos Hassan Sentissi qui assure la Présidence d’une association qui fait preuve d’un grand dynamisme dans la prospection, comme dans l’accompagnement des entreprises tentées par l’aventure de l’export. Car souvent, dans le discours convenu, on assure que « l’offre exportable » du Royaume représente un frein pour le développement du commerce. Avec cette étude, gageons que l’offre Maroc sera enfin quantifiable. Un dossier sur lequel aucun département ministériel n’a encore planché. L’Asmex tente ainsi de combler le vide. Une initiative des plus louables.

 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus