The news is by your side.

Offshoring : Un secteur qui roule à fond la caisse

10
Ayant tablé sur une croissance moyenne de ses recettes de 2,4 % durant les cinq dernières années, le secteur de l’offshoring est sur le chemin de multiplier par neuf cette performance durant l’exercice en cours. Selon l’Office des changes, les recettes de ce secteur ont enregistré une croissance de 18,1 % au premier semestre. Passant de 6,86 milliards de dirhams (Mrds Dhs) en 2011 à 7, 54 Mrds Dhs en 2015, les recettes de l’offshoring sont sur le chemin de connaître une inédite performance en 2016. Une progression est tirée, essentiellement, par l’augmentation des recettes des centres d’appels et Business procress outsourcing (BPO) des outsourceurs qui s’élèvent à 2,39 Mrds Dhs et celle des recettes ITO (information technologie outsourceurs) qui atteignent 1,2 Mrds Dhs. Avec une contribution moins importante, les recettes provenant du segment BPO des captifs (externalisation de l’appareil productif) s’établissent à 448 millions de DH. Dans le détail, l’office des changes indique que l’activité des call centers et BPO des outsourceurs, qui représente à elle seule 66% du total, a connu une hausse de 10,7% en 2015, se chiffrant à 4,9 Mrds Dhs.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :