Oléiculture : Le million d’hectares dépassé

0
Les superficies dédiées à la culture des oliviers atteignent à fin 2016 plus d’un million d’hectares, contre les 773 000 ha enregistrés il y a 6 ans, soit 30% d’augmentation selon le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. Cette hausse des superficies oléicoles, en ligne avec les objectifs du Plan vert Maroc sur ce volet qui portera la production à 2.5 millions de tonnes d’olives à l’horizon 2020, a permis de voir la production oléicole du pays évoluer pour atteindre 1 570 000 tonnes pour l’exercice 2013-2014 et plus de 1 326 000 tonnes d’olives en 2015, soit un accroissement de 70% comparé à celle de 2009. Un record historique pour la filiale qui représente environ 65% du verger arboricole marocain. Cette culture est constituée à 90% de la variété d’olive « Picholine Marocaine » et représente plus de 5% du Produit intérieur brut (PIB) et se positionne au 5ème rang mondial en termes de production et d’exportation.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus