Opel se re-déploie au Maghreb: Pas de craintes sur la cannibalisation des ventes PSA

0 76

 

Opel, désormais dans le giron de PSA Peugeot Citroën, prévoit de commencer à exporter des voitures vers la Tunisie et le Maroc au départ de ses usines européennes, déclare Michael Lohscheller, président du directoire de l’ancienne filiale de General Motors, dans un entretien que publiera lundi le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

« Nous voyons de bonnes opportunités pour nous », dit-il au sujet des perspectives d’Opel en Afrique, ajoutant ne pas craindre de voir les ventes d’Opel cannibaliser celles de PSA dans la région.

« Il y a des acheteurs qui choisissent sciemment une marque française et d’autres qui agissent de même pour une marque allemande », ajoute M. Lohscheller qui assure qu’Opel était sur la bonne voie en termes de réduction des coûts.

PSA a finalisé en août le rachat des activités automobiles d’Opel et de Vauxhall, ex-filiales européennes de General Motors dans le cadre d’une transaction valorisant ces activités à 2,2 milliards d’euros. Le groupe français a donné jusqu’en 2020 à Opel pour renouer avec la rentabilité.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus