OULMES : Semestre pétillant

0
C’est un bon 1er semestre 2016 qu’a vécu la société Oulmes dans la mesure où elle a bénéficié d’une bonne orientation des réalisations commerciales, toutes marques confondues, avec une progression de 14% des ventes en cols, 9% des ventes en litres et 12% en valeur. Elle a vu aussi le chiffre d’affaires de sa filiale béninoise E.T.E, qui a entrepris sa transformation grâce au lancement de divers projets stratégiques et structurants tant industriels que commerciaux et marketing, s’apprécier de 31% à 18 M DHs ainsi que la mise en œuvre de la 1ère phase d’investissement dans le cadre du partenariat avec Suntory Food and Beverages -SBF, devant s’achever à fin 2016. OULMES affiche des revenus consolidés en hausse de 14% comparativement à fin juin 2015 à 794 M Dhs avec un résultat d’exploitation qui se hisse de 28% à 131 M Dhs portant la marge opérationnelle à 16,5% contre 14,8% au S1 2015. Au vu de ces évolutions, le RNPG se bonifie de 37% à 78 M Dhs pour une marge nette de 9,8% contre 8,2% au 30/06/2015. Au volet comptes sociaux, le leader du marché de l’eau embouteillée boucle la 1ère partie de l’année sur une note positive avec une amélioration de 12% du chiffre d’affaires à 778 M Dhs, une augmentation de 19% de la valeur ajoutée à 352 M Dhs et un raffermissement de 37% de la capacité bénéficiaire à 74 M Dhs. En termes de perspectives, Oulmes devrait poursuivre l’exécution du plan stratégique « Massar Attafaouk » tout en portant une attention particulière à l’optimisation des coûts de production et à la génération du cash. La société prévoit également de commencer à vendre les boissons sous la marque Orangina début janvier 2017.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus