Palestine : Silence, on détruit

0 48

C’est l’ONU qui lance l’alerte : les maisons de 77 Palestiniens ont été détruites sur ordre des autorités israéliennes ces derniers jours. La moitié des déplacés sont des enfants, ajoute l’Ocha. Sur l’année 2014, l’agence onusienne a enregistré 1 177 Palestiniens obligés de quitter leur logement, soit le plus grand nombre depuis 2008, date des premiers recensements en ce sens. Ce recensement ne prend certainement pas en compte la démolition répétée des villages palestiniens dans le Neguev. Mais parallèleent à ces destructions systématiques et arbitraire, la politique de colonisation avance à grand pas pour n’épargner aucun secteur de Ramallah et encore moins Al-Qods.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus