La part d’ombre RSE, Volontarisme pur sucre

Si la responsabilité citoyenne du Groupe Cosumar est multiple, elle est nourrie aux sources d’une collaboration sincère et transparente avec non seulement les parties prenantes de son écosystème, mais la société dans son ensemble. Dans le monde rural, ses obligations d’agrégateur responsable la conduisent à multiplier les actions en faveur des agriculteurs et de leurs familles pour développer les régions et favoriser l’accès aux soins et à l’éducation. Cosumar compte sur la société civile pour assurer le meilleur impact à ses actions caritatives. Plus, avec des ONG nationales, le Groupe noue des partenariats socio-éducatifs porteurs. L’Heure Joyeuse, Al Jisr, Injaz Al Maghrib, comptent parmi ses partenaires. Au même titre que de grandes écoles marocaines.
Si pareilles opérations relèvent du côté visible, que dire de la partie cachée de l’iceberg ? Et à ce niveau là, force est de souligner l’engagement pris par le Groupe pour le respect de l’environnement. Un management environnemental responsable est ainsi déployé au quotidien pour limiter l’empreinte carbone des divers sites de production. Le 5ème projet marocain enregistré dans le cadre du Mécanisme de développement propre des Nations Unies est estampillé Cosumar. Et il concerne l’installation de la chaudière à bagasse au niveau de l’usine MBK. La nanofiltration est aussi retenue comme solution dans le traitement des rejets liquides pour les réutiliser pour l’irrigation. Des projets porteurs sont aussi mis en avant pour réduire la consommation du groupe en eau et la valorisation des sous-produits.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus