The news is by your side.

PLF 2023 : Les détails de l’effort d’investissement public global

0 283

Cette enveloppe est répartie sur le Fonds Mohammed VI pour l’Investissement avec 45 Mrds DH, le budget général, les comptes spéciaux du Trésor et les services d’Etat gérés de manière autonome (95,5 Mrds DH), les Établissements et Entreprises Publics (140,5 Mrds DH) et les Collectivités Territoriales (19 Mrds DH).

Ainsi, les programmes d’investissement financés dans le cadre des CST portent principalement sur le renforcement du réseau routier national, le soutien d’actions relevant des secteurs de l’agriculture, des eaux et forêts, de l’audiovisuel, de l’habitat, de la justice, de la culture, des sports et le financement de programmes socio-éducatifs.

Parallèlement, les dépenses d’investissement des Établissements et Entreprises Publics, devront couvrir les secteurs de l’énergie, des télécommunications, de l’habitat, de l’agriculture, de l’électricité, de l’eau potable, des phosphates et dérivés, des autoroutes et des transports aériens, maritimes et ferroviaires. Les investissements des Collectivités Territoriales seront, par ailleurs, consacrés à la mise en place d’infrastructures destinées à améliorer les conditions de vie des populations telles que l’extension et le renforcement des réseaux de voirie et d’assainissement, les constructions d’infrastructures culturelles, sportives et de loisirs, de marchés et d’édifices publics ainsi que les aménagements de jardins et d’espaces verts.

Pour ce qui est des SEGMA, leurs programmes d’investissement s’élèveront quant à eux à près de 282,78 MDH.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.